La pépinière d’entreprise : une alliée de taille pour les entrepreneurs

Mar 16, 2020 Création Société

La pépinière d’entreprise : une alliée de taille pour les entrepreneurs

En France, il n’y a pas une semaine qui passe sans qu’un nouveau projet de pépinière ne soit annoncé. Voilà un constat qui prouve le succès de cette structure d’accueil pour les entrepreneurs. Mais son seul rôle d’hébergeur ne suffit pas à expliquer l’engouement actuel. Si les créateurs s’y ruent, c’est notamment pour bénéficier des nombreuses prestations proposées par ces établissements. Sans compter qu’il s’agit d’un lieu d’interaction par excellence, favorisant un partage d’expériences.

La pépinière d’entreprise : les intérêts de devenir membre

La pépinière d’entreprise, un concept né du désir d’assister et d’offrir un cadre de travail motivant pour les créateurs, a désormais plus de 20 ans. Et depuis, les établissements se multiplient en France, répondant à la demande croissante du public. Contrairement aux incubateurs qui restent les partenaires de taille pour une entreprise en cours de création, ces structures accueillent les sociétés de moins de trois ans, en phase de lancement de projet. Dans « accueil », on entend la mise à disposition de bureaux, de mobiliers et de fournitures professionnels pour les membres. Seulement, les loyers sont bien en dessous de ceux proposés sur le marché. Les formules sont donc parfaitement adaptées aux entrepreneurs qui souhaitent limiter les charges des premières années.

D’ailleurs, le prix de la location inclut également l’accès à la salle de réunion. Une offre intéressante pour les créateurs qui désirent recevoir leurs clients ou leurs futurs partenaires. Par ailleurs, installer son entreprise dans une pépinière aide à rompre l’isolement et à travailler de manière collaborative. En effet, en plus des locaux privatifs, les membres peuvent rejoindre un espace coworking. Enfin, ces structures proposent des programmes d’accompagnement. Compris dans le tarif, se faire accompagner par un professionnel permet à l’entrepreneur de murir ses projets pour en assurer la réussite et la pérennité de ses activités.

Intégrer une pépinière d’entreprise : ce qu’il faut savoir

Les pépinières permettent aux jeunes entrepreneurs de travailler dans un cadre professionnel et de profiter d’un accompagnement afin de développer leurs entreprises. Les premières structures ont ouvert leurs portes au cœur de Paris. Aujourd’hui, on compte pas moins de 30 établissements sur l’île de France. Mais au fil des années, le phénomène a gagné tout le territoire français. On voit désormais des enseignes s’implanter en périphérie pour permettre aux porteurs de projet de bénéficier des mêmes opportunités. Ceux qui résident dans l’ouest de la France peuvent d’ailleurs s’installer dans un espace de coworking à saint étienne de montluc.

Mais avant d’intégrer une pépinière d’entreprises, il faut rappeler que ces organisations présentent des profils variés. Certaines sont spécialisées dans un domaine et d’autres sont généralistes. Puis, on retrouve aussi les établissements qui sont centrés sur l’accompagnement des startups, et d’autres qui s’inscrivent dans un programme plus large. Il est donc essentiel de s’informer sur ces différents points. Enfin, l’adhésion se fait par étude de dossiers. Ceux-ci sont soumis à un comité de sélection, composé généralement d’un chef d’entreprise, d’un banquier ou encore d’un formateur. Ces derniers étudieront la viabilité et rendront la décision finale.